REACTIF THEATRE - Actualités
REACTIF THEATRE - Réinventons ensemble notre culture commune.
REACTIF THEATRE - Equipe
REACTIF THEATRE - Partenaires
REACTIF THEATRE - Théâtre de Prévention
REACTIF THEATRE - Théâtre Réactif de Prévention
REACTIF THEATRE - Théâtre Invisible
REACTIF THEATRE - Théâtre de Situation
REACTIF THEATRE - Presse écrite
REACTIF THEATRE - Presse AV
REACTIF THEATRE - Telecharger
REACTIF THEATRE - Contacts

J'AI MAL A MON ÂME - Estime de soi / Mal-être

Marion n’est pas bien dans sa peau, dans sa tête. Son père chômeur, passe ses journées au bistrot pour jouer au PMU. Sa mère, qui travaille trop, prend des calmants. Pastèque, son meilleur ami déscolarisé, est lui-même très mal dans sa vie, dépendant au cannabis. Marion se sent trop grosse, elle est la risée de tous ses "camarades", harcelée, rejetée. Annabelle, une copine, lui propose des méthodes pour maigrir : se faire vomir, prendre des coupe-faim.
Parce qu'elle est à bout et ne supporte plus d'être le bouc-émissaire de tout le lycée, parce que personne ne l’écoute, parce qu'elle est seule, elle décide d'en finir avec tout ça.

Pour qui ?

Cette pièce s’adresse aux adolescents quelque soit leur âge, mais aussi aux adultes qui tous les jours sont en contacts avec ces jeunes : les proches, les travailleurs sociaux, les enseignants, les infirmiers scolaires, les assistantes sociales, la famille, les parents...

Pourquoi ?

Parce que chaque année, trop d’adolescents, parfois victimes de harcèlement, tentent de se suicider.
Parce que nous savons que ces tentatives de suicides sont les signes d’une véritable souffrance.
Parce que les réponses thérapeutiques habituellement proposées aux jeunes suicidants ne suffisent pas, cette forme de théâtre leur permet de s’ouvrir plus facilement, de se regarder. Parce que la détresse morale de ces adolescents est traitée trop globalement et est normalisée par les médias. Parce que nous, adultes, ne pouvons pas accepter la mort d’un jeune par suicide.

Notre but...

Prendre en compte précocement la souffrance des jeunes, donc, prévenir les risques de suicides et de récidives. Leur faire accepter la difficulté d’entrer dans le monde adulte, comme étant un passage obligatoire, mais pas tragique.
Etablir un rapport de confiance entre ces jeunes en souffrance psychique et les adultes. Inciter au dialogue et l’entretenir, sans tabou, sans jugement. Leur offrir un espace d’expression direct, humain, concret, réel. Nous devons leur permettre d’appréhender leurs peurs afin de prévenir le passage à l’acte.

  

Cette pièce a la particularité de pouvoir s'intégrer dans des projets de thématiques différentes. En effet, elle traite des "causes" et/ou "conséquences" du mal-être :

addictions (jeux, médicaments, drogues, alcool, sport)
harcèlement à l'école
comportement nutritionnel et l'hygiène
(anorexie, boulimie, image de son propre corps, hygiène corporelle)
intolérance et discrimination (pour cause physique, sociale)
violence envers les autres (insultes verbales, humiliation, chantage affectif)
violence envers soi-même (laisser-aller, tentative de suicide, autodestruction)

REACTIF THEATRE - Licence  2-1068216