REACTIF THEATRE - Actualités
REACTIF THEATRE - Réinventons ensemble notre culture commune.
REACTIF THEATRE - Equipe
REACTIF THEATRE - Partenaires
REACTIF THEATRE - Théâtre de Prévention
REACTIF THEATRE - Théâtre Réactif de Prévention
REACTIF THEATRE - Théâtre Invisible
REACTIF THEATRE - Théâtre de Situation
REACTIF THEATRE - Presse écrite
REACTIF THEATRE - Presse AV
REACTIF THEATRE - Telecharger
REACTIF THEATRE - Contacts

A QUOI TU JOUES - Cyberdépendances / Réseaux sociaux / Dangers d'internet

REACTIF THEATRE - Licence  2-1068216

Lilian est un adolescent distrait et distant depuis quelques mois. Ses notes sont en baisse, il ne dort plus, a perdu du poids. Sa mère s'inquiète, son professeur principal également. Seul son père semble plus intéressé par les jeux de poker sur internet. Lilian n'a pas les mêmes occupations que les jeunes de son âge, lui il joue. En réseau. S'il ne sort plus c'est parce que les autre élèves se moquent et profitent de lui. Comme Mathieu qui lui vend du cannabis pour l'aider à dormir. Comme Laura, qui lui vend des jeux piratés. Laura, à son tour, se retrouve victime... Victime de Mathieu, son petit ami peu scrupuleux. Il a acheté une webcam "qui suit tous les mouvements", et a très rapidement appris à s’en servir, à publier photos et vidéos sur les réseaux sociaux. Laura devient très rapidement la risée de son lycée, reçoit des menaces, des messages d’insultes. Elle ne voit qu’une solution pour s’en sortir…



Pourquoi ?

La cyberdépendance doit être considérée maintenant comme une maladie. De plus en plus d’adolescents sont concernés et doivent passer par des services spécialisés pour se « désintoxiquer » et ne plus avoir de rapport compulsif avec ces nouvelles technologies. L’obsession des réseaux sociaux, disponibles à tout moment sur le téléphone portable, renforce le risque de dérives. La vie privée devient publique, et rapidement les jeunes n’ont plus le contrôle de leur image.

Peu de solutions sont proposées en termes de prévention, de réparation du préjudice, de soin. Les adultes ne savent pas toujours comment aborder ce sujet avec les enfants, ne sachant pas tout eux-mêmes. Il est très difficile de repérer un comportement addictif. Les addictions associées, et les troubles du comportement et de la santé sont aussi très nombreux et désocialisants (perte de poids, consommation de drogues et médicaments, agressivité, dépression, insomnies...)



Effets et objectifs de l’action :

  • Développer la prise de conscience du risque

  • Ne pas permettre la banalisation du risque de cyberdépendance

  • Empêcher le cyber-harcèlement

  • Responsabiliser et prévenir les risques liés à l’image et la vie privée

  • Modifier leurs modes de réponse au stress, aux difficultés, au mal-être

  • Prévenir les addictions associées

  • Orienter vers les structures et professionnels spécialisés

  • Renforcer les compétences psychosociales (gestion des émotions, positionnement, réflexion, affirmation de soi, expression…)

  • Favoriser repérage et la prise en charge



Pour qui ?

Cette pièce peut s’adresser à tous les publics. Elle peut concerner tout autant les jeunes adolescents donc la "consommation" est ponctuelle, que ceux pour qui l'addiction est avérée. Cette pièce s'adresse également aux adultes, qui ne sont pas toujours conscients des dérives liées à cette consommation de Nouvelles Technologies, et qui ne savent pas comment aborder le sujet avec les jeunes.

Cette pièce a la particularité de pouvoir s’adapter en fonction des publics. Le débat également est très adaptable en fonction des problématiques que nos partenaires souhaitent aborder. Elle permet d’avoir à l’esprit de nombreuses thématiques transversales : respect, harcèlement, tolérance, place des écrans dans la famille, relations filles-garçons, cyber-harcèlement, mal-être, estime de soi, violences sexistes…